Pomélo

Chaque semaine, le meilleur de la food

image_author_Pomélo _
Par Pomélo
12 mars · 7 mn à lire
Partager cet article :

Les actus & inspi de la semaine

On parle oeuf mayo dingo à New York, compte Insta de frites et vin rouge, meilleurs croissants de France...

SONDAGE GUIDE MICHELIN / Vous êtes 176 à avoir répondu au premier sondage de Pomélo la semaine dernière. Vous êtes donc 75,7% (”Oui”) à consulter le guide (version papier ou digitale) que ce soit parfois ou plus fréquemment. Avez-vous une bonne image du guide ? C’est le cas pour 81,6% d’entre vous (”Oui” et “Plutôt oui”). Faites-vous confiance aux recos du guide ? 90,83% d’entre vous répondent par l’affirmative (”Oui” et “Plutôt oui”). Trouvez-vous le guide Michelin juste dans ses recommandations ? Les “Oui” et “Plutôt” rassemblent 79,8% d’entre vous.

NOUVEAU SONDAGE / Cette semaine, place à l’image que vous avez de nos plus grandes toques. Là aussi, ça prend 19 secondes chrono : par ici.

CROOKIE MANIA / Même la BBC s’intéresse aussi au croissant-cookie (ou “crookie”) : “The new croissant taking Paris by storm” titre le site du média britannique de référence. Ce dernier s’attarde sur la boulangerie Maison Louvard(Paris) qui écoule 1 500 pièces par jour en semaine (5,90 euros l’unité), 2 000 le samedi. Deux personnes en CDI ont dû être embauchées pour répondre à la demande. Merci ? Merci l’influenceur JohanPapz dont la vidéo sur le crookie a été visionnée près de 3 millions de fois. À noter que la spécialité phénomène s’exporte, forcément, et on la voit arriver un peu partout, à NantesStrasbourg, Montréal…

LES FRITES, C’EST CHIC / Compte Insta à ajouter à votre fil car ça change : frites et vin rouge, oui, oui. Par là.

3 ÉTOILES ENCORE POUR ALLÉNO ? Sans mauvais jeu de mots, Stéphane Durand-Souffland (Le Figaro) a été soufflé par son récent repas à la Table de Pavie, table 2 étoiles de l’hôtel de Pavie chapeautée par Yannick Alléno et dont Durand-Souffland estime qu’elle est “promise à un destin fastueux” (coucou les 3 étoiles ?). Le critique raconte longuement le plat de “air pigeon”. “Que dire, sinon qu’on tient là un plat qui défie l’entendement? La chair du pigeon, saisie sous son coussin d’air, conserve une texture soyeuse, une mâche singulière et une tendreté impossibles à obtenir par un autre moyen. Sa saveur, magnifiée par le procédé, en devient réellement incomparable”, s’emballe l’intéressé. Il y a aussi un dessert : “une nouvelle façon de manger une tarte au chocolat accompagnée de glace à la vanille”. La tarte est boostée par un trait de maury (vin doux naturel), la glace travaillée avec des céréales “qui en modifient la structure, présente un goût tout à fait original - de la vanille mais autrement, en quelque sorte”. Alléno a placé deux lieutenants ici, deux Sébastien : Faramond et Nabaile (on sait que le grand chef est un spécialiste du casting sucré après Camille Lesecq, Cédric Grolet et Aurélien Rivoire).

TÉLÉRAMA / Carton plein pour le très discret restaurant parisien (mais breton en cuisine) Ty Louis (12eme arrondissement) qui se voit décerner 4 “T”, la note ultime de l’hebdo culturel. La critique restos du journal, Estérelle Payany, loue notamment le kig ha farz, version bretonne du pot-au-feu à “l’épatant bouillon”. À part ça ? Les oeufs mimosa façon scotch eggs et boeuf Wellington “comme une masterclass” du récent bistrot viandard Griffes (16e arrondissement), l’Evadé (9e), un nouveau gastro où un ancien de la Tour d’Argent “revisite des incontournables (poireau vinaigrette, soufflé au chocolat) avec classe”. Notez aussi 1000 & 1 Signes, qui fait un bon couscous à commander… en langue des signes (chaque plat possède son signe), tout le personnel étant sourd.

OEUF MAYO NEW YORK STYLE / Même pour prendre une photo d’un oeuf mayo, ils sont forts les Américains… Tout ça pour vous dire que l'œuf mayo est tendance en ce moment à New York, en particulier au sein du bistrot Libertine qui les sert de la sorte. C’est Grubstreet (média bouffe du New York Magazine) qui raconte ça, avec un énième exemple aussi, où l’oeuf mayo se pare de caviar et d’encre de seiche. Résultat bluffant je trouve (ça se passe chez Four Horsemen, où l'œuf coupé en deux coûte la modique somme de 25 dollars).

LA CRÈME DES CROISSANTS / Le marathonien du sucré Gilbert Pytel a une nouvelle frappé dans Le Monde avec sa sélection des 15 meilleurs croissants de France (il a en a goûtés une cinquantaine). À Paris, on trouve les enseignes Gabin dans le Pétrin (”texture croustillante et fondante à la fois”) BrigatDes Gâteaux et du Pain (”le petit plus provient de la pointe de sel de Guérande apparaissant en fin de dégustation”), Christophe Louie (”cuisson dans un moule à baba et pointe de miel qui lui donne sa typicité au palais”), Sébastien Gaudard (”le glaçage au sirop de cassonade fait toute la différence”), Laurent Duchêne (”fourré d’un praliné amande-noisette maison aux notes grillées typiques des fruits secs”) et Utopie.

UN DEMI MILLION POUR LE MICHELIN À TOURS / Selon le média Bouillantes (ex-Atabula), “à peu près 500 000 euros” ont été dépensés par la ville de Tours, la structure Tours Métropole et la région Centre-Val-de-Loire pour héberger à Tours la cérémonie annuelle du Guide Michelin France lundi 18 mars, dont “entre 150 000 et 200 000 euros” pour la seule ville de Tours.

...