Pomélo

Chaque semaine, le meilleur de la food

image_author_Pomélo _
Par Pomélo
23 articles
29 nov. · 8 mn à lire
Partager cet article :

Les 31 infos et inspi' à découvrir cette semaine

On parle des sardines en boîte sur TikTok, de cadeaux inspirés comestibles ou pas, de Londres, des frères Goncourt, d'un concept à Genève, de Mory Sacko...

PÂTISSERIE 3.0 / Le pâtissier Nicolas Haelewyn, très suivi sur les réseaux (il fut l’ancien chef pâtissier de Ladurée) vient d’ouvrir une boutique… autonome dans les Yvelines du côté de l’Intermarché Super Buc de la commune de Buc. Un nouveau format où il est donc possible de retirer sept jours sur sept (de 8h à 21h) des pâtisseries d’un joli de la scène sucrée française, sans présence humaine donc. La chose ressemble à ça.

FUN DINING / Quand je dis que les anglo-saxons sont les meilleurs pour rendre fun le monde de la restauration… Ce n’est pas nouveau mais je viens de tomber là dessus : le restaurant Bob Bob Ricard à Londres est connu pour servir plus de champagne qu’aucun autre restaurant. La raison ? Un bouton “Press for champagne” sur chaque table (ça ressemble à ça).

CHAMPAGNE PÉPITEAlicia Dorey, la brillante Madame vins du Figaro qui rafraîchit la rubrique au sein du quotidien, m’avait conseillé un champagne pas cher il y a quelque temps. Je vous partage la pépite : celui du vigneron Thomas Barbichon installé à Gyé sur Seine (Aube). L’intéressée recommande notamment son blanc de noirs et son "4 cépages" qui sont autour de 35 euros la bouteille. “Très abordable, simple, bio et très élégant”, selon ses mots. Pour commander : 03 25 38 22 90.

DOGGY TABLE / Est-il acceptable d’emmener son chien au restaurant ? C’est la question que se pose Libé avec deux jeunes chefs parisiens en vogue qui n’ont pas le même avis. Pour Maxime Bouttier de la table gastronomique Géosmine, c’est non, d’abord pour des raisons d’hygiène. “Dans l’hôtellerie-restauration, il est interdit d’avoir des chats, par exemple, même pour lutter contre les souris, comme le font beaucoup de boulangeries. Ce n’est pas pour rien. Moi, j’ai aussi une climatisation inversée dans mon restaurant, donc je n’ai pas envie que des poils de chiens atterrissent dans les assiettes ! J’ai des chaises avec des pieds en noyer, je n’ai aucune envie que les chiens les mordillent (…). Ce n’est pas parce que le chien ‘est gentil’ que ceux qui en ont peur doivent le supporter. Et même s’il ne pue pas, il sentira toujours le chien. Est-ce qu’au resto tu as envie de ça ? Je ne crois pas. On n’est pas dans un refuge de montagne avec le chien de l’aubergiste qui est là, on est dans un gastro à Paris”. Son confrère Martin Maumet (restaurant Oktobre) dit recevoir deux clients par mois environ avec des chiens. Il demande simplement à ne pas venir avec un gros chien et accepte de servir une coupelle d’eau mais pas un plat à la carte. “Je veux bien donner les restes du repas du personnel, mais cuisiner une belle volaille ou les légumes de mon maraîcher à un chien, ça me ferait un peu mal”. A noter que les chiens guides sont, de droit, acceptés dans les restaurants et que les commerçants les refusant s’exposent à une contravention.

LA SARDINE, C’EST CHIC / Via un papier de Léo Bourdin dans M Le Monde, je découvre le compte TikTok d’une influenceuse sino-américaine, Mei, qui s’est fait une spécialité de chroniquer auprès de ses 217 000 abonnés des sardines (et autres joyeusetés de la mer) en boîte. Autre découverte toujours via Léo, les vidéos de The Sardinfluencer qui montre ses dernières trouvailles et les cuisine.

LE GUIDE DE JAMIE / Dans le Financial Times, le chef star britannique Jamie Oliver partage ses lieux préférés à Londres : il aime prendre des choses pour le pique-nique au sein de La Fromagerie sur Moxon Street et se poser dans le jardin rose du Regents Park. Il adore le resto Andrew Edmunds à Soho où l’un de ses anciens élèves, également passé par le mythique bistrot moderne St John, est chef. Il y aussi la pizzeria de la cheffe californienne Nancy Silverton, Pizzeria Mozza, que Jamie recommande pour la “Pizza alla Benno”, une “recréation intelligente du jambon et de l'ananas”. “Pour ce faire, des tranches d'ananas sont macérées avec des jalapeños tout aussi minces, créant ainsi quelque chose qui rappelle une mostarda di Cremona italienne. Associé au jambon fumé, au fromage et au feu du four, c'est tout à fait logique”.

BABY RESTO / Si vous cherchez un cadeau pour les 5-10 ans, la jeune maison d’édition Amulette vient de sortir un pack “Mon premier restaurant” pour jouer à la marchande, enfin, au restaurateur. Tout est là, pour 33 euros.

CADEAUX / J'adore le travail de l'illustrateur parisien Jean-Michel Tixier et son e-shop regorge de pépites pour Noël, notamment les affiches autour de la madeleine de Proust (ici et ici) ou encore cette coquillette qui a du chic. Dans le même esprit rigolo, il y a ce beurre (qui n’en est pas un) du créateur de mode Jacquemus.

...